Introduction aux disjoncteurs

Electrotechnique0 commentaires

Qui suis-je ?

Je suis Rémi Fonvieille, ex-étudiant en Licence EEA, je me suis tout naturellement dirigé vers un Master Robotique. Je suis moi-même passé par ces moments de recherche d’information sans réels trouvaille. C’est pour cela que j’ai fais ce travail pour vous !

Introduction aux disjoncteurs

.

L’objectif principal de cet article est de comprendre comment fonctionne les systèmes de coupure, d’introduire la notion de disjoncteur et enfin de connaître les différences entre disjoncteur basse tension et disjoncteur haute tension.

Premièrement, le rôle essentiel des systèmes de coupure est d’établir et d’interrompre la continuité des circuits électriques entre d’une part la production et d’autre part l’utilisation de l’énergie électrique ainsi que d’assurer la protection des hommes et des installations. Voici donc quelques exemples :

  • Le fusible,
  • l’interrupteur et
  • le disjoncteur

Notons que dans cet article et les articles qui suivront, on ne s’intéressera uniquement qu’aux disjoncteurs afin de comprendre le fonctionnement de deux systèmes de coupure du courant dans lesquels, l’arc électrique ainsi que le plasma jouent un rôle essentiel.

.

Deuxièmement, la nature des dispositifs de protection dépend du type de protection visée :

  • protection contre la surcharge,
  • contre le court-circuit, ou bien
  • conjointe contre la décharge et le court-circuit

ainsi que de leur capacité à assurer cette protection.

.

Différences entre disjoncteur basse et haute tension

.

Pour en revenir aux disjoncteurs, ils permettent notamment d’interrompre le courant à la fois :

  • dans les conditions normales du fonctionnement (interventions de maintenance) ainsi que
  • dans les cas de problèmes plus ou moins accidentels tel que le court-circuit.

.

Ensuite, on distingue deux grandes catégories de disjoncteurs, les disjoncteurs basse tension et les disjoncteurs haute tension. Voyons donc ce qui les différencie :

.

Disjoncteur haute tension 800 kV

Disjoncteur haute tension 800 kV

.

Disjoncteur basse tension 16 ampères

Disjoncteur basse tension 16 ampères

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Voyons un tableau comparatif permettant de mettre en avant les différences entre disjoncteur basse et haute tension.

Tableau comparatif des disjoncteur basse et haute tension

Tableau comparatif des disjoncteurs basse et haute tension

.

En conclusion, un disjoncteur basse tension ne dépasse jamais 10 kA et 1,5 kV et un disjoncteur est dit haute tension lorsque son courant est supérieur à 10 kA et sa tension est compris entre 50 kV et 800 kV. Également, on remarque que peu importe le disjoncteur, le temps de vie de l’arc reste le même.

.

Enfin, maintenant que l’on arrive, de manière générale, à distinguer les disjoncteurs basse et haute tension, voyons dans un premier temps plus précisément ce qu’est un disjoncteur basse tension.

Gagnez du temps pour être plus productif

Les meilleures méthodes d’organisation pour gagner du temps et être productif.

Vous souhaitez réussir votre Licence EEA ?

« Tes fiches m’ont permises d’approfondir mes cours nottament sur les équations différentielles »

Réussissez toutes vos équations différentielles

Une formation clé en main pour réussir toutes vos équations différentielles.

Pour vous aider à réviser, je vous offre :

✔️ 20 fiches de révision
✔️ 
annales corrigées
✔️
 
un accès au groupe privé
✔️
 
une notification lors de chaque publication d’article de cours

Pour vous aider à réviser, je vous offre :

✔️ 20 fiches de révision
✔️ 
annales corrigées
✔️
 
un accès au groupe privé
✔️
 
une notification lors de chaque publication d’article de cours

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envie d'obtenir votre Licence EEA ?

Recevez des FICHES RECAPITULATIVES ainsi que des ANNALES CORRIGÉES 

You have Successfully Subscribed!

Envie d'obtenir votre Licence EEA ?

Recevez des FICHES RECAPITULATIVES ainsi que des ANNALES CORRIGÉES 

You have Successfully Subscribed!